Projet AFE INNOVNET : principaux résultats et prochaines étapes

Briefing spécial - mars 2015
par Julia Wadoux

Lire cet article en version pdf

AFE cities

D'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les environnements physique et social sont les principaux facteurs déterminants de la santé, de l'indépendance et de l'autonomie durant la vieillesse. La création d'environnements pour tous les âges est donc l'une des approches les plus efficaces pour faire face au changement démographique. Pour étayer cette approche, le réseau thématique AFE-INNOVNET pour l'innovation en matière d'environnements pour tous les âges travaille depuis plus d'un an, et rassemble aujourd'hui plus de 260 partenaires.

Un réseau actif

AFE INNOVNET logoLa première année, les participants au projet ont concentré leurs efforts sur l'élargissement du réseau de parties prenantes prêtes à unir leurs forces en vue de la création d'environnements pour tous les âges. Plus de 260 partenaires ont été recrutés, parmi lesquels des régions et des villes, des universités/centres de recherche, des organisations de la société civile et des industries. Afin de soutenir cet effort de mobilisation et d'alimenter le débat, deux ateliers ont été organisés : le premier à Dundalk (Irlande), pour discuter des stratégies en faveur des personnes âgées en général, et le deuxième à Bruxelles et en Flandres (Belgique), pour aborder la question des environnements adaptés aux personnes souffrant de démence. Huit webinaires ont aussi été organisés, sur différents thèmes tels que le tourisme des seniors, les subventions communautaires pour soutenir le vieillissement actif et en bonne santé ou l'approche participative : ces webinaires sont ouverts à tous, et des enregistrements sont publiés sur le site du projet.

Outils d'aide développés dans le cadre du projet

Au terme de ce projet de deux ans, quatre outils auront été conçus, principalement pour aider les autorités locales et régionales à mettre en œuvre des stratégies d'environnements pour tous les âges. Deux de ces outils sont déjà prêts :

  • le premier est consacré à l'impact socioéconomique et environnemental. Il servira de cadre pour aider les autorités locales et régionales à évaluer leur plan et leurs actions concrètes, et à en assurer le suivi.
  • le deuxième est un recueil des pratiques intéressantes, mis à la disposition de tous sur Internet. Il présente des pratiques utiles dans le domaine des TIC (technologies de l'information et de la communication) et des services innovants pour les environnements pour tous les âges et vise à identifier et à décrire les exemples particulièrement innovants. L'objectif est de faciliter le travail en réseau, la transférabilité et l'extrapolation.

Prochaine étape : lancement de la Convention européenne sur le changement démographique

Il n'existe actuellement aucune structure européenne permettant à toutes les parties prenantes désireuses de promouvoir et soutenir la création d'environnements pour tous les âges de se rencontrer, de mutualiser leurs expériences et de travailler ensemble à l'élaboration du programme de l'UE en matière de vieillissement actif et en bonne santé. La Convention sur le changement démographique permettra de mettre en contact les différents niveaux de gouvernance (local, régional, national et européen) et les différentes catégories de parties prenantes (autorités publiques, organisations de la société civile, chercheurs, industrie).

AFE INNOVNET a commencé à se pencher sur la structure à donner à la convention de manière à la rendre aussi efficace et utile que possible. Les discussions ont débuté très tôt, dans le cadre du premier atelier qui s'est tenu à Dundalk (Irlande), et se poursuivent actuellement grâce à un processus interactif avec tous les partenaires du réseau.

WHO logo-smallDes liens solides ont aussi été établis avec le Global Network of Age-Friendly Cities and Communities (GNAFCC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), afin de favoriser les synergies et d'aligner les différents processus. Le réseau de l'OMS a été créé en 2010 dans le but de relier entre elles des villes, des communautés et des organisations du monde entier partageant une même vision, celle d'une communauté au sein de laquelle « il fait bon vieillir ». À l'instar d'AFE-INNOVNET, le GNAFCC agit essentiellement à l'échelon local en vue de faciliter la pleine participation des personnes âgées à la vie de la communauté et de promouvoir le vieillissement actif et en bonne santé.

L'objectif de cette collaboration est de faire en sorte que la convention puisse être utilisée pour inciter les villes et communautés de l'UE à rejoindre le mouvement des villes-amies des aînés. Les deux réseaux (le GNAFCC et la convention) se développent comme deux cercles, qui se chevaucheront en partie là où les villes et les communautés seront concernées. En deux mots, la convention sur le changement démographique a vocation à devenir le programme d'affiliation au GNAFCC pour l'Union européenne, pour permettre aux villes et communautés de l'UE d'adhérer aux deux réseaux via une seule procédure de candidature et de rapport gérée par le biais de la convention. Une passerelle solide sera ainsi créée entre les deux réseaux, ce qui sera tout bénéfice pour les membres des deux communautés.

Le lancement de la convention approche puisque l'inauguration officielle est prévue pour le 7 décembre 2015, à Bruxelles. L'événement devrait être organisé avec OMS Europe dans le cadre de son projet «Environnements amis des aînés en Europe».

Comment participer ?

Pour en savoir plus, voir le site web du projet, www.afeinnovnet.eu, ou contacter Julia Wadoux, coordinatrice d'AFE-INNOVNET : julia.adoux@age-platform.eu

; tél.: +32.2.280.14.70

-----------------------------------

 

ENTRETIEN AVEC: Alana OfficerAlanaOfficer WHO picture

Senior Health Adviser pour le Réseau mondial OMS des villes et des communautés amies des aînés
 

1. Où en sont les travaux de l'OMS dans le domaine des environnements-amis des aînés ?

Le Réseau mondial OMS des villes et des communautés-amies des aînés s'est considérablement développé au cours des dernières années, et rassemble désormais plus de 250 villes et communautés réparties de 28 pays autour d'un engagement commun : créer des environnements urbains favorisant un vieillissement actif et en bonne santé. Le Réseau a pour mission de susciter le changement en montrant ce qui peut être fait et comment y parvenir, en mettant les villes et communautés du monde entier en contact les unes avec les autres afin de faciliter les échanges d'informations et d'expériences, et en les aidant à trouver des solutions par des recommandations techniques innovantes et fondées sur des données probantes.
Le site du réseau, baptisé Age-friendly World (www.agefriendlyworld.org), propose des guides et des outils, des pratiques favorables aux aînés et des informations sur les initiatives mises en œuvre dans les villes et communautés à travers le monde. Il sert également de référentiel mondial pour les évaluations préliminaires, les plans d'action et les rapports d'étape ainsi que les pratiques respectueuses de l'âge.

Le site proposera aussi plusieurs nouveaux outils dès leur présentation par l'OMS cette année:

    • un guide européen concernant les environnements-amis des aînés, élaboré avec le soutien de la Commission européenne, ainsi que des outils pour élaborer des plans d'action municipaux et pour contrôler et évaluer les environnements-amis des aînés ;
    • une série d'indicateurs pour déterminer dans quelle mesure les villes sont « amies des aînés ». 

2. Qu'attendez-vous des affiliés au Réseau, et plus particulièrement d'AGE Platform Europe ?

Nous sommes très heureux d'accueillir AGE Platform Europe, notre affilié le plus récent. Les affiliés jouent un rôle important dans la mission du réseau grâce à leur travail de représentation, et dans le développement des connaissances et des actions dans le domaine des environnements-amis des aînés. AGE s'est engagée à promouvoir l'adoption des cadres stratégiques de l'OMS sur le vieillissement en bonne santé et les recommandations pour des communautés et environnements-amis des aînés au niveau européen, notamment au sein du partenariat européen pour un vieillissement actif et en bonne santé et dans toutes les politiques pertinentes de l'UE. AGE contribuera aussi activement à la diffusion d'informations sur les évolutions au niveau européen, notamment des exemples de pratiques favorables aux aînés au niveau local.

 

This website is developed with the financial support of operating grants of the European Commission.
The contents of the articles are the sole responsibility of AGE Platform Europe and can in no way be taken to reflect the views of the European Commission.